Petite randonnée à vélo avec le Brompton.

Vacances de Pâques, enfin quelques jours pour sortir. Le magasin reste ouvert, donc Tom ne peut pas venir. Mais c’est le printemps, les journées s’allongent et l’envie d’un petit voyage à vélo est trop grande. Alors je sors seule. Je prévois un voyage à vélo de quelques jours dans la région des bulbes à fleurs aux Pays-Bas.

Je n’ai pas envie du stress que la combinaison vélo + train implique habituellement et je prends donc le Brompton. Changement de voie deux minutes avant le départ ? Pas de problème, le vélo on peut le soulever d’une seule main…

Avec le Brompton le long des champs de bulbes de fleurs

Nous avions déjà un T-bag avant de Brompton. Bien qu’il puisse prendre beaucoup (30l), mais pour une tente, un sac de couchage, un tapis, des vêtements, du matériel de cuisine… C’est loin d’être suffisant. J’ai donc mis le reste dans un sac à dos de tourisme régulier (30l). C’est pratique à la gare et en train, mais faire du vélo avec un sac à dos est loin d’être idéal.

Par conséquent, j’ai monté un tube en plastique sous la selle avec un morceau de chambre à air. J’ai glissé les bretelles derrière le tube et attaché le bas du sac à dos au porte-bagages avec des tendeurs. La ceinture de hanche et la sangle de poitrine ont fait le tour du tube de selle.

Je me suis inspiré pour cela du Brompton Traveler (vous trouverez ici de nombreux autres conseils utiles pour voyager avec un Brompton!). J’avais quelques doutes à l’avance, mais le tout s’est avéré étonnamment stable. La conduite « nerveuse » typique d’un Brompton disparaît lorsque le vélo est chargée à l’avant et à l’arrière.

Évidemment, il est préférable de ne pas utiliser le Brompton sur des longs trajets. Mais je suis venu pour apprécier le paysage, de sorte la conduite du vélo était parfaite pour moi. Les belles pistes cyclables lisses aux Pays-Bas sont également très appropriées à explorer avec un Brompton.

Le premier jour, j’ai roulé 30 km depuis le centre d’Amsterdam jusqu’au premier camping. Le jour 2, j’avais prévu 60 km, mais le temps était splendide et le paysage magnifique. J’ai donc étendu mon trajet avec quelques points-noeuds supplémentaires pour enfin arriver après 72 km au deuxième camping. Le dernier jour, j’ai parcouru 35 km à travers les dunes jusqu’à la gare de La Haye et j’ai pris le train pour Bruxelles.

Conclusion : Pour des trajets relativement courts avec de bonnes pistes cyclables et un terrain plat, c’est une façon très agréable de voyager. La prochaine fois, je vais monter différentes poignées car j’ai manqué les poignées ergonomiques sur mon vélo de trekking habituel. Pour le reste, je suis bien contente de ma configuration.

Voyage à vélo avec le Bromtpon

Pour des raisons familiales, le magasin fermera exceptionnellement à 17h le vendredi 05/04.